• Français
  • English
  • Italiano
separator

Le Musée de la Photographie André Villers

Créé en 1986 suite à la donation du célèbre photographe André VILLERS, ce musée réunit entre autres, les clichés de précieux instants d'intimité de Pablo Picasso.

A  deux  pas  de  la  porte  Sarrazine  à  Mougins,  le  musée  de  la  Photographie  André Villers,    est    composé    d’une    collection    d’anciens    appareils    et    accessoires photographiques.  Une  grande  diversité  de  portraits de  Picasso,  vus  par  les  plus grands  photographes  de  l’époque  contemporaine,  s’expose  sur  ses  cimaises  : Robert  Doisneau,  David  Douglas  Duncan,  Jacques-Henri  Lartigue,  Sanford  Roth, Edward  Quinn,  Lucien  Clergue,  Denise  Colomb,  Raph  Catti,  et  André  Villers,  qui  a donné son nom au musée. André  Villers   est  à  l’origine  du  lien  qui  unit  Pablo  Picasso,  Mougins  et  la photographie.

C’est  en  1953,  qu’André  Villers  rencontre  Pablo  Picasso.  Le peintre entretient des rapports privilégiés avec les photographes dont le travail repose  sur  un  intérêt  artistique,  allant  au-delà  du simple  cliché. 
Robert Doisneau, Jacques Henri Lartigue, Lucien Clergue dont l’œuvre est également présente  au  musée,  ont  tous  insisté  sur  l’intérêt  que  Picasso  portait  à  la photographie. Portraitiste de génie, Pablo Picasso est un modèle idéal pour un photographe. Picasso ressent une véritable affection pour le jeune André, dont il pressent le potentiel. Il lui offre son premier boîtier professionnel. Les deux hommes  vont  alors  créer  des  œuvres  à  quatre  mains  : des  photographies prises  par  Villers,  découpées  par  Picasso,  puis  à  nouveau  reprises  par  le photographe au cours d’un travail de laboratoire. Au-delà de Picasso, c’est le monde artistique de l’époque qui passe à l’épreuve du regard du photographe : ses  portraits  de  Dali,  Miro,  Léger,  Le  Corbusier, Boulez  on  fait  le  tour  du monde. Il s’inscrit également dans la voie de la photographie dite plasticienne, dans  l’abstraction,  le  découpage,   le  photogramme, le  pliage  d’ombres....La collection  permanente  de  ce  musée,  retrace  son  histoire. 

Tout  au  long  de l’année,  des  expositions  temporaires  sont  organisées  afin  de  développer  et dynamiser la politique culturelle de la ville.

Informations pratiques :
Ouvert du lundi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h et jusqu'à 19 h du 15 juin au 15 septembre.
Fermeture annuelle en janvier.
Entrée libre